Société civile et climat : Signature de protocoles de financement de quatre nouveaux projets


Le 29 octobre a eu lieu la cérémonie de signature des protocoles de financement de quatre nouveaux projets, lauréats de la bourse aux projets lancée par France Volontaires à l’occasion de la Journée nationale du volontariat, le 3 octobre dernier.

L’objectif commun de ces quatre projets est de lutter contre le réchauffement climatique, en corrélation directe avec la conférence sur le climat (COP21) qui aura lieu à Paris en décembre prochain.

La cérémonie de signature de ces protocoles s’est déroulée à l’espace France Volontaires à Brazzaville, en présence de l’Ambassadeur de France au Congo, M. Jean-Pierre Vidon, du Représentant de France Volontaires, M. Licius Karenzo, et des responsables des associations bénéficiaires.

Dans son allocution, l’Ambassadeur de France a rappelé les engagements du Congo pour la COP21, notamment la prévision de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’environ 48% d’ici 2025. Il a souligné l’importance d’obtenir un accord contraignant et universel à l’issue de cette conférence des parties. Enfin, il a salué les efforts de tous les représentants de la société civile congolaise pour avoir engagé une réflexion sur les thématiques liées au climat.

Les projets retenus pour un financement du Fonds d’appui aux sociétés civiles du Sud sont :
• Observatoire Congolais du Droit de l’Environnement (OCDE) pour le projet « Transfert des techniques culturales en savane aux petits abatteurs des espaces forestiers dans le département de la Bouenza » à Tsiaki (Bouenza), à hauteur de 1 795 000 FCFA
• Ecole Spéciale de Brazzaville pour le projet « Installation d’un système d’accumulation d’énergie » à Brazzaville, à hauteur de 3 063 821 FCFA
• Association Scouts et Guides du Congo (ASGC) pour le projet « Eveil de la conscience environnementale dans la lutte contre le réchauffement climatique » à Djoumouna (Pool), à hauteur de 2 000 000 FCFA
• Association pour le Développement des Actions Sociales (ADAS)/Fondation SARIS pour le projet « Projet local arboricole de lutte contre le réchauffement climatique » à Kayes (Bouenza), à hauteur de 1 975 000 FCFA

Dernière modification : 05/11/2015

Haut de page