Sécurité de la communauté française

OBLIGATIONS

- Il est obligatoire de posséder un passeport en cours de validité et un visa correspondant au séjour que vous voulez effectuer en République du Congo. Les autorités congolaises ne délivrant pas de titres de séjour, vous devez être en mesure de présenter un document d’identité (copie de votre passeport ou de CNI) à tout contrôle de police.

- Pour circuler, être en possession du permis de conduire et de toutes les pièces afférentes à l’autorisation de circulation du véhicule.

- Vous devez respecter les lois et règlements de la République du Congo ainsi que les règles de vie en usage dans la société congolaise.

RECOMMANDATIONS

- Comme dans tous les pays, des précautions doivent être prises pour éviter les vols ou les pertes en particulier dans les taxis, hôtels et restaurants.

- Ne pas entreprendre de longs trajets en voiture seul. Avant un départ, y compris à plusieurs et a fortiori seul, il est prudent de prévenir une personne de la destination et de la durée du voyage.

- L’inscription au Consulat, non obligatoire, est recommandée. A la faveur de l’accomplissement de cette formalité, vous pourrez connaître les services que vous êtes en droit d’attendre et faire prendre en compte votre présence en République du Congo.

- Si vous êtes confrontés à un incident vous concernant personnellement (accidents de circulation avec blessure, agression, menaces graves, conduite au poste de police, problème sanitaire aigu, etc…), vous pouvez appeler le standard de l’Ambassade du lundi au vendredi de 7 heures 45 à 19 heures au numéro suivant : 06 511 8800.
En dehors de ces heures, en cas d’urgence, appelez le 05 556 17 20.

- Lors d’évènements susceptibles d’avoir des répercussions sur la sécurité publique, vous êtes invités à vous signaler dès lors que vous ne vous trouvez pas dans votre lieu de résidence habituel. Vous ne devez pas vous impliquer dans les évènements mais au contraire vous éloignez des lieux d’une manifestation, ne pas discuter ou porter de jugement et vous mettre à l’abri rapidement. Dans les situations de forte tension, il est préférable de rester à votre domicile.

- Il est particulièrement recommandé de vous faire connaître auprès des responsables d’îlot de la communauté française dont les coordonnées vous seront communiquées lors de votre inscription au consulat. Ils sont à même de conseiller utilement les nouveaux venus eu égard à leur connaissance de Brazzaville et de servir de relais avec l’Ambassade.

Téléchargez la fiche "Conseils pour la communauté française" mise à jour en septembre 2013 :

PDF - 97.5 ko

Vous pouvez également consulter la rubrique conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Le Défenseur des droits a créé auprès de lui, le 1er mars dernier, un poste de délégué pour les Français de l’étranger. Mme Brigitte BONNAUD a été nommée à ce poste (décision en annexe). Mme BONNAUD est une ancienne Inspectrice des Affaires étrangères et Secrétaire générale du Conseil des Affaires étrangères.

Sa mission est, conformément à l’article 4 de la loi organique du 29 mars 2011 relative au Défenseur des Droits, de :

- Défendre les droits et libertés dans le cadre des relations avec les administrations de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics et les organismes investis d’une mission de service public
- Défendre et promouvoir les droits de l’enfant
- Lutter contre les discriminations prohibées par la loi ainsi que de promouvoir l’égalité

Depuis le 1er octobre, Mme BONNAUD assure une permanence (sur rendez-vous) au sein du Ministère des Affaires étrangères (27 rue de la Convention 75015 Paris) tous les mardis de 10 H à 12H30 et de 14 H à 16H30. Elle peut être jointe par téléphone au 01 43 17 78 29 ou par voie électronique à l’adresse suivante : brigitte.bonnaud@defenseurdesdroits.fr

Dernière modification : 08/11/2016

Haut de page