Rémy Mongo-Etsion, un vernissage pour une « le son inaugurale »

L’Ambassadeur de France a inauguré, vendredi 10 octobre 2014, à l’Institut français du Congo, l’exposition de l’artiste plasticien congolais Rémy Mongo-Etsion.
Cet autodidacte proposait une série d’œuvres créées, lors d’une résidence, à partir de matériaux aussi différents que le bronze, l’acier, le papier, le marbre ou la pierre. Une performance a été réalisée, à l’issue du vernissage, avec la création d’un bronze dans le jardin de l’Institut.

Cent cinquante invités étaient présents dont la Conseillère à la Présidence de la République, chargée de la culture et des arts.

<sjcylce868|center>

Dernière modification : 19/11/2014

Haut de page