Quand le jazz fait vibrer l’Institut Français du Congo

L’institut Français du Congo accueillait, ce jeudi 14 avril, le quartet de jazz « Samy Thiebault » pour une heure trente de musique « in live ».

Improvisations, créations, reprises, quatre professionnels français au piano, basse, batterie et saxophone.

Ce concert avait été précédé, la veille, à la cafétéria de l’Institut, par un « bœuf » avec les musiciens congolais de la place pour le plus grand plaisir des amateurs de jazz.

Dernière modification : 18/04/2016

Haut de page