Paul Alden M’vout : un jeune talent à l’engagement écologique affirmé

Le vernissage de l’exposition « Nature San-Té » s’est déroulé le vendredi 14 novembre devant une soixante d’invités. L’Ambassadeur de France a rappelé le parcours de Paul Alden M’Vout, jeune plasticien plein de promesses découvert par les Ateliers Sahm. Il a parallèlement souligné tout l’intérêt de la thématique explorée par Paul Alden M’Vout dont l’engagement pour dénoncer les atteintes à la nature et à la terre avec ses conséquences immédiates sur la santé humaine rejoint la problématique mondiale de la question des changements climatiques.

Reconstruisant des portraits à partir d’éléments divers : pilules, personnages déformés, ce jeune peintre invite à une réflexion sur le rapport de l’Homme à la nature. La puissance de sa peinture doublée par l’utilisation de couleurs vives ne laisse pas le visiteur indifférent. C’est, sans contexte, un artiste qui comptera dans le monde de la peinture africaine contemporaine.

Dernière modification : 19/11/2014

Haut de page