Nouvel atelier à l’Institut Français du Congo : la batterie à l’honneur

En partenariat avec le musicien américano-béninois Gabin Assouramou, l’Institut Français du Congo a mis en place, depuis avril 2015, une formation de batterie gratuite et ouverte à toute personne désireuse d’apprendre et de se perfectionner dans la pratique de cet instrument.

Cet atelier donne lieu à des restitutions régulières dans le hall de l’établissement.

JPEG

Dernière modification : 28/07/2015

Haut de page