Le jazzman Nicolas Folmer en concert à Brazzaville

L’Institut français du Congo retient son souffle : dans quelques jours, il accueillera l’un des plus fameux trompettiste de la planète jazz.

Compositeur, directeur artistique, soliste, Nicolas Folmer s’est fait connaitre entre 1996 à 2000 avec l’Orchestre National de Jazz, avant de créer avec Pierre Bertrand le Paris Jazz Big Band qu’ils dirigent et pour lequel ils composent des projets encensés par la critique. Il fonde ensuite le groupe NoJazz avec Philippe Sellam, mariant jazz et musique électronique, et enregistre à New York un album produit par Teo Macero en 2001 (producteur légendaire de Miles Davis, Duke Ellington,..).

En 2005, l’artiste est récompensé par deux Djangos d’Or : un pour son premier album en soliste « I comme Icare », et un autre pour la musique du Paris Jazz Big Band, ainsi qu’une Victoire de la Musique… Ce succès est suivi de la sortie de l’album « Fluide » en 2006. Nicolas Folmer revisite en 2009 le répertoire de Michel Legrand, enregistre un disque et se produit également avec lui. En 2010, il s’allie à un nouveau partenaire de marque, Bob Mintzer, pour un album enregistré en live : « Off the Beaten Tracks vol.1 », suivi d’une tournée avec le célèbre leader des Yellow Jackets.

En 2012, c’est un nouveau projet de création, cette fois-ci en collaboration avec l’illustre Daniel Humair, père fondateur de la batterie moderne et ponte de l’histoire du jazz. Le disque « Lights » est CHOC de l’année 2012 pour la presse spécialisée.

Pour sa tournée africaine, Nicolas Folmer s’est entouré de la fine fleur de la nouvelle génération des musiciens de jazz, composé autour des fortes personnalités des jeunes et talentueux phénomènes que sont Enzo Carniel, Cédrick Bec et Damien Varaillon. Un rendez-vous musical incontournable !

Nicolas Folmer Quartet
Mardi 2 avril 2013 - 19h - IFC de Brazzaville

JPEG

Dernière modification : 28/03/2013

Haut de page