Le gouvernement français accompagne l’’émergence de Challenge Futura

La société congolaise Challenge Futura vient de recevoir du gouvernement français une aide dans la mise en œuvre de son programme de développement pour un montant de 22 958 498 Fcfa (soit 35 000 euros).

Challenge Futura est une PMI congolaise spécialisée dans l’’ingénierie et la fabrication industrielle d’’équipements agricoles et agroalimentaires, l’’énergie et l’’eau.

Il s’’agit du tout premier appui financier, tous contributeurs confondus, que reçoit cette jeune PMI congolaise qui a connu des années difficiles, depuis sa création en 2003, en raison d’’un environnement local peu propice aux initiatives entrepreneuriales.

L’’appui de la France intervient dans le contexte suivant :

- L’’un des freins au développement des entreprises congolaises, notamment industrielles, est l’’insuffisance de la ressource humaine (cadres techniques de niveau intermédiaire en particulier), conséquence de la faiblesse du tissu industriel national (absence de vivier de professionnels) ;
- la mise en œuvre, en France, d’’une politique de coopération internationale accordant une place importante au codéveloppement ;
- la mise en place, au sein de Challenge Futura, d’’un plan de développement de la société accordant la priorité au « Développement des compétences ».

Dans ce contexte, l’’appui du gouvernement français consiste à accompagner Challenge Futura dans la mise en œuvre de sa composante « Développement des compétences » à travers un projet qui a pour objet, à titre pilote, de lever la contrainte de la rareté des professionnels compétents de la strate du management (technique) intermédiaire.

La mise œuvre de ce projet se traduira par l’’insertion professionnelle au Congo de jeunes diplômés congolais de la diaspora en France ou de jeunes diplômés français, possédant des prédispositions pour mener cette expérience (brassage avec de jeunes diplômés locaux qui nécessite un savoir-être adapté). Une formation par compagnonnage associera les jeunes diplômés congolais et français, l’’entreprise Challenge Futura sera le maître-compagnon.

Ce concours du gouvernement français constitue l’’une des retombées de l’’accord entre la République française et la République du Congo relatif à la gestion concertée des flux migratoires et au codéveloppement, signé à Brazzaville en octobre 2007.

Challenge Futura 1 - JPEG

Dernière modification : 18/11/2010

Haut de page