L’institut français du Congo met la femme à l’honneur en ce 8 mars 2016


La journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars, a été l’occasion de manifestations culturelles à l’Institut français du Congo. Une conférence rassemblant des témoignages des femmes de l’association ASI, de femmes ayant des responsabilités d’entrepreneur et d’artistes congolaises a témoigné de la condition de la femme, des avancées et des blocages dans la société actuelle, et de la place de plus en plus importante prise par les femmes dans la vie intellectuelle et économique en Afrique.

Trois artistes de Styl’oblique ont slamé des textes écrits par des membres de l’ONG ASI. Jussie NSANA, dont les expositions « Soul Power » et « Butsiélé » sont actuellement présentées sans le hall de l’Institut, a initié une performance avec « l’effet mur », en dessinant sa vision de la condition féminine. Le film « A ma mère » proposé par la société Canal + a poursuivi cette journée dédiée à la femme.
Enfin, le 9, un jazz à la cafet, spécial femmes, a permis de rendre hommage aux grandes chanteuses en réinterprétant des classiques emblématiques du blues et du jazz.

Dernière modification : 14/03/2016

Haut de page