L’Institut français du Congo à Brazzaville

Inauguré en 1994, l’IFC (4 500 m²) de Brazzaville dispose des services suivants :

  • une salle de spectacle de 480 places ;
  • une salle de spectacle de 100 places ;
  • une salle de répétition ;
  • des loges pour les artistes ;
  • trois studios de deux places ;
  • une médiathèque comptant environ 5 000 adhérents ;
  • un espace Campus France ;
  • en concession :
    • un espace numérique
    • une cafétéria,
    • un espace de bureaux loué à une agence d’audit et de conseil.

Seul équipement culturel d’envergure sur la place de Brazzaville, l’IFC a une programmation riche, qui s’efforce d’assurer un équilibre entre les diverses disciplines.

Si le domaine d’excellence de Brazzaville reste la danse contemporaine, l’IFC a développé plusieurs programmes en 2011 pour assister d’autres disciplines. Ainsi, les Airs Libres, cycle de concert bimensuels, permettent à la jeune scène musicale de Brazzaville de faire ses armes. L’accompagnement du groupe ethno-jazz Biya Lunkoyi aura permis au groupe de donner un concert d’envergure et leur résidence donnera lieu à un documentaire de 52 minutes, réalisé par les jeunes talents Jean Marc Poaty, Nadège Batou et Kozia Huri Huchi. Le Ciné Club a quant à lui été repensé et propose un plus grand nombre de films permettant de mieux connaitre le cinéma d’auteur. En parallèle, les conférences « Image et Histoire » donnent deux fois par mois la possibilité au public d’approfondir un thème historique à travers l’étude d’un document filmique.

Diverses formations et ateliers se sont tenus durant l’année 2011 : un atelier de gravure animé par Yoel Arraguas a formé de jeunes plasticiens aux techniques de la xylogravure, une formation en archéologie assurée par le professeur Pollet a permis d’approfondir certains thèmes de la discipline, une table ronde internationale a réuni le réseau Afrique In Visu sur la photographie en Afrique.

L’accompagnement d’artistes congolais sur la scène internationale a été poursuivi auprès de personnalité d’avenir tel que Dieudonné Niangouna (théâtre, création à Limoges), Nadège Batou (cinéma, formation à la FEMIS), Delavallet Bidiefono (danse, création à Limoges).

Si la société de téléphonie mobile AIRTEL et la Mutuelle congolaise de crédit (MUCODEC)/Radio MUCODEC sont les principaux partenaires économiques de l’établissement, les sociétés BCI et Air France ont participé ponctuellement au projet de l’IFC.
L’IFC constituant une plate-forme bien adaptée à l’organisation de salons et à la promotion des entreprises françaises, les actions menées dans ce domaine en 2012 seront développées.

PNG

La fiche technique de l’IFC de Brazzaville :

Directeur : M. Richard MOUTHUY, Conseiller de coopération et d’action culturelle
Directeur de la programmation artistique : M. Mathieu BOYCE
Responsable de la communication : Mlle nancy MPIELE

Coordonnées et horaires :

Institut français du Congo à Brazzaville, Espace André Malraux
- Place de la République, BP 2141 Brazzaville
- Standard de l’IFC : 22 281 19 00 / 05 323 00 91
- Mail : com@ccfbrazza.org / ccfbrazza@gmail.com

Le programme et les dernières infos sur le site de l’IFC.

Ouverture : du mardi au samedi, de 9H à 18H

Administration
Ouverture : du mardi au samedi, de 9H à 13H

Bibliothèque
Ouverture : du mardi au samedi, de 9H à 17H30
Sauf le vendredi : de 9H à 14H

Cyber café
- Ouverture : du mardi au samedi de 9H à 19H
- Ouverture le lundi : de 14H à 18H

Cafétéria Le Flamboyant
Ouverture : du mardi au dimanche de 9H à 21H

Carte intégrale d’abonnement annuelle

- Enfants de moins de 12 ans : 3000 Fcfa
- De 12 à 18 ans et étudiants : 12.000 Fcfa
- Adultes nationaux : 18.000 Fcfa
- Adultes étrangers : 40.000 Fcfa

Dernière modification : 19/11/2014

Haut de page