L’Ambassadeur de l’Ordre de Malte reçu à la Case de Gaulle

M. Philippe d’Alverny, ambassadeur de l’Ordre de Malte, actuellement en mission en République du Congo, a été reçu ce mardi 19 avril à la Case de Gaulle. Lors d’une réception en son honneur, il a saisi cette occasion pour retracer l’historique de l’Ordre, fondé en 1113, entretenant des relations diplomatiques avec 120 Etats et possédant une représentation permanente dans cinquante-cinq pays. Il a rappelé la vocation première de l’Ordre dans le secours aux pauvres et aux malades.

En République du Congo, l’Ordre de Malte a œuvré à la création du dispensaire de Saint- Kisito, dans le quartier de Makélékélé, dont il contribue toujours au fonctionnement. Cette réalisation achevée en 2013, a bénéficié d’un financement de l’Ambassade de France, au titre du développement solidaire (70 000 €). Le dispensaire qui assure, notamment, le suivi médical de la mère et de l’enfant, accueille tous les jours des centaines de patients.

Les Œuvres Hospitalières françaises de l’Ordre de Malte, en partenariat avec l’association des Spiritains au Congo, ont, par ailleurs, introduit auprès de l’Agence Française de Développement un projet, en cours d’examen, portant sur l’amélioration des conditions de vie des populations autochtones de la Likouala, à travers une offre de soins adaptée, un renforcement de leurs capacités et la reconnaissance de leurs droits .

Cette visite a donné l’occasion de remercier la France et, en particulier, l’ambassadeur, M. Jean-Pierre Vidon, pour le soutien apporté à l’Ordre dans ses actions et son engagement au profit des populations les plus vulnérables au Congo. Cette reconnaissance s’est traduite par la remise, effectuée par l’ambassadeur de l’Ordre de Malte à son collègue français, de la croix de commandeur du mérite qui lui a été décernée par le Grand Maître de l’Ordre, Fra’ Matthew Festing.

Dernière modification : 25/04/2016

Haut de page