Journée internationale des Droits de l’Homme à Brazzaville

A l’occasion de la Journée internationale des Droits de l’Homme, l’Ambassade de France et la Délégation de l’Union européenne au Congo ont organisé, vendredi 6 décembre, une conférence-débat suivie d’un concert à l’Institut français du Congo à Brazzaville.

Modérée par Josué Ndamba de la fondation Niosi, la conférence était animée par le professeur Didier Prince-Agbodjan, maître de conférence en Droit international et directeur adjoint à l’Institut des Droits de l’Homme de Lyon.
Son intervention a porté sur la protection des Droits de l’homme dans le cadre juridique africain, en effectuant notamment une analyse détaillée des spécificités de la Charte africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.
S’en est suivi un riche débat avec le public, en particulier sur la protection des populations autochtones, ainsi que sur une nécessaire sensibilisation aux Droits humains auprès des plus jeunes et en zone rurale notamment.

Un concert-évènement a clôturé, dans la grande salle Savorgnan de Brazza, ces célébrations.


La disparition de Nelson Mandela, la veille de ces célébrations, a donné à l’évènement une dimension particulière et, en hommage au héros de la lutte contre l’apartheid, une minute de silence a été observée avant chacun des évènements de cette Journée.

Dernière modification : 12/12/2013

Haut de page