Journée du Volontariat Français 2015 à Pointe-Noire sur le thème « Volontariat et lutte contre le réchauffement climatique »


Dans le cadre de la Journée du Volontariat Français (JVF), organisée par l’ONG France Volontaires, l’Ambassadeur de France au Congo, M. Jean-Pierre Vidon, s’est rendu à Pointe-Noire le 3 octobre. La Journée du Volontariat Français, une initiative d’Alain Juppé en 2011, alors ministre des Affaires étrangères et européennes, afin de présenter et promouvoir les différents engagements volontaires de la France à l’étranger, avait pour thème cette année « Volontariat et lutte contre le réchauffement climatique ».

En République du Congo, après une précédente édition en 2014 à Brazzaville, la JVF 2015 s’est tenue à Pointe-Noire avec un programme axé sur l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, dans la perspective de la COP21 qui aura lieu à Paris en décembre prochain.

Aux côtés de l’Ambassadeur de France, étaient présents lors de cette JVF : le Consul général de France, M. Jean-Luc Delvert, le Directeur départemental du ministère de l’Economie forestière et du Développement durable, M. Gaston Ngakissi Okonza, le Directeur départemental du ministère du Tourisme et de l’environnement, M. Mounguengui, le Coordonnateur adjoint résident du système des Nations unies, M. Mohamed Abchir, le Député-maire de Pointe-Noire, M. Roland Bouiti Viaudo, et le représentant de France Volontaires au Congo, M. Licius Karenzo.

Lors de son discours, M. Jean-Pierre Vidon a souligné l’importance et la nécessité de l’engagement des volontaires français à l’étranger, particulièrement en ces temps incertains marqués par des crises. Il a salué le travail quotidien accompli par tous les volontaires (en administration, en entreprise, en ONG, en association…) et les a encouragés dans leur expérience enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel.
L’événement, accueilli par l’Institut Français de Pointe-Noire, était ouvert au public : plusieurs volontaires français ont fait le déplacement afin de représenter leurs actions au Congo mais aussi des entreprises qui ont voulu s’associer à cette journée telles que MTN, ECair et RAGEC (Rafraichissements, Glace et Eau du Congo), sponsors et partenaires officiels de la Journée du Volontariat Français 2015.

Parmi les associations et volontaires présents, l’association de conservation de la biodiversité, RENATURA, était représentée par deux de ses volontaires, Eva Chauvet et Johanna Bernetière. Ces dernières ont ainsi pu présenter leur travail de protection des tortues marines en collaboration avec des autorités congolaises lors de la projection d’un film-documentaire réalisé par Guillaume Ulmann sur l’action du volontariat français au Congo.

A l’occasion de la JVF, France Volontaires avait également lancé pour la première fois un appel à candidatures à destination des associations congolaises de lutte contre le réchauffement climatique avec, à la clé, une bourse pour laquelle quatre projets ont été retenus, avec le soutien financier de l’Ambassade de France. Parmi les lauréats présents pour recevoir leur prix, Flavien Piticco de la fondation A.D.A.S (Association pour le Développement des actions sociales) qui, grâce à cette bourse, mettra en place un projet local arboricole en faveur du reboisement dans la commune de Nkayi (Bouenza).

Dernière modification : 05/11/2015

Haut de page