Incidents aux alentours de l’école primaire Charlemagne de Pointe-Noire

Lundi 21 janvier en fin de matinée, une fusillade a éclaté à proximité de l’école primaire Charlemagne, à Pointe-Noire. Deux responsables en charge de la sécurité au Consulat général se sont aussitôt rendus sur place. Par mesure de précaution, les élèves et le personnel ont été confinés dans l’enceinte de l’établissement jusqu’à ce que la situation ne présente plus aucun risque, aux alentours de 13h15.

Renseignements pris auprès de la gendarmerie congolaise, il ressort que des coups de feu ont été tirés à proximité de l’école par des malfaiteurs qui venaient d’attaquer une banque et étaient pris en chasse par des éléments de la Compagnie d’intervention de la police.

Pour ne pas mettre en danger les nombreuses personnes qui se trouvaient devant l’école à l’heure de la sortie des classes, les policiers congolais n’ont pas riposté. Fort heureusement, et grâce au professionnalisme des forces congolaises, aucun enfant n’a été touché. Un mort et plusieurs blessés sont en revanche à déplorer du côté de la police congolaise.

L’établissement a rouvert normalement ce mardi matin.

Dernière modification : 22/01/2013

Haut de page