Inauguration du centre de santé Saint Kisito

Lundi 25 novembre a été inauguré le nouveau centre de santé de Saint-Kisito construit dans le quartier de Makélékélé, à Brazzaville.

Porté par l’Ordre de Malte-France et financé au titre du programme de développement solidaire par l’Ambassade de France au Congo, ce projet, lancé en novembre 2011, permettra, à travers la construction, l’aménagement et l’équipement de ce centre de santé, de pallier les carences des structures sanitaires existantes dans un quartier en pleine croissance démographique.

Le montant global du projet s’élève à 126 000 euros, soit plus de 82,5 millions Fcfa, auxquels la coopération française a contribué à hauteur de 55 %, l’Ordre de Malte-France prenant en charge les dépenses liées au personnel de santé et à une partie de l’équipement.

Ce dispensaire sera essentiellement consacré à la vaccination des enfants, au suivi des femmes enceintes et des nouveaux nés, à la prise en charge sanitaire et la délivrance de médicaments essentiels génériques.

L’inauguration s’est tenue en présence du Ministre congolais de la Santé et de la Population, Monsieur François Ibovi, de l’Ambassadeur de France au Congo M. Jean-François Valette, de l’Ambassadeur de l’Ordre souverain de Malte au Congo, Monsieur Philippe d’Alverny et du Président de l’Ordre de Malte France, le Comte Thierry de Beaumont-Beynac.

A cette occasion, ce dernier a remis l’insigne de chevalier du mérite de l’Ordre souverain de Malte au Père Le Bec, père spiritain à l’initiative du projet et coordonnateur des travaux, ainsi qu’au docteur Aubierge Matondo Kimpambodi, chirurgien à l’hôpital de Makélékélé qui a assuré l’intégration du projet dans l’offre de soins du quartier.

Allocution de Jean-François Valette, Ambassadeur de France au Congo
Allocution du Comte Thierry de Beaumont-Beynac, président de l'Ordre de Malte-France
Décoration du Dr Aubierge Matondo
Décoration du Père Le Bec
Les initiateurs du projet, en compagnie de l'équipe sanitaire
M. François Ibovi, ministre de la Santé et M. Alex Ramel, représentant permanent de l'Ordre de Malte au Congo
M. François Ibovi, ministre de la Santé et M. Jean-François Valette, ambassadeur de France au Congo
M. François Ibovi, ministre de la Santé et le Père Le Bec
Les invités et les représentants des principaux bailleurs, la France et l'Ordre de Malte
Plaque du centre de santé Saint-Kisito

Dernière modification : 05/12/2013

Haut de page