Inauguration de la première station-service moderne de Ouesso

Le ministre des Hydrocarbures, André Raphaël Loemba, a inauguré le 24 octobre 2013, en compagnie de l’ambassadeur de France au Congo, Jean-François Valette, du directeur général de Total Congo, Alexis Thelemaque, et des autorités locales, une nouvelle station-service ultra-moderne à Ouesso, ville frontalière de 30 000 habitants et chef-lieu du département de la Sangha, dans le Nord du pays.

Erigée selon les normes européennes de sécurité et de service, la station Total de Ouesso est dotée d’une capacité de stockage de 50 000 litres de super, 20 000 litres de gasoil et 10 000 litres de pétrole lampant. Elle constitue à cet égard un élément essentiel dans la politique de maillage du territoire congolais destinée à faciliter l’accès à l’énergie des populations, condition indispensable au développement socio-économique. L’impératif était d’autant plus crucial dans cette partie du pays, que le département de la Sangha était autrefois directement approvisionné à plus de 90 % en produit pétrolier par le Cameroun limitrophe.

Au cours de cette année, Total Congo a modernisé une vingtaine de stations-service sur le réseau existant, créé celle de Zanaga, chef-lieu de la Lékoumou, et reconstruit intégralement deux stations, l’une à Brazzaville et l’autre à Ouesso.

Dernière modification : 29/10/2013

Haut de page