A l’IFC, "Gloire et avatars des intellectuels français de Zola à Onfray"

Louis Arsac, enseignant à l’Université de Caen, a donné ce vendredi 3 avril à l’Institut français du Congo une conférence intitulée « Gloires et avatars des intellectuels français ». Retraçant les grandes évolutions des engagements des intellectuels français (Zola pour l’affaire Dreyfus, Gide avec son voyage au Congo, Sartre pour son erreur communiste, Camus pour sa lutte antifasciste), le conférencier émet la thèse selon laquelle, depuis mai 68, les penseurs français, envahissant la sphère médiatique et politique, ont fait perdre sa légitimité à la parole intellectuelle.

Une cinquantaine de personnes ont suivi pendant deux heures l’exposé avec des échanges interactifs sur l’engagement des intellectuels.

JPEG - 147.1 ko

Dernière modification : 27/04/2015

Haut de page