Enjeux de la coopération franco-congolaise

Le Congo est un pays potentiellement riche. Avec une faible densité (soit environ 8,5 habitants au km2), il présente un terroir agricole varié mais sous-exploité (3% des 8.000.000 ha de terres cultivables), bénéficie de ressources forestières importantes (21.000.000 ha dont 14 exploitables, comportant des essences et une faune très variées), et de ressources pétrolières (12 millions de tonnes- 240 000 barils par jour) qui lui assurent un revenu national annuel par tête compris entre 1300 et 1400 dollars (en PPA).

JPEG

Sur 12.800 km de routes, seulement 1.500 sont bitumées. Une grande partie des régions est enclavée du fait du manque d’entretien, de l’ insuffisance des investissements et des destructions dues aux guerres. En revanche, le fleuve Congo constitue un instrument exceptionnel d’intégration régionale et s’intègre dans une chaîne de transport qui va de la façade maritime au centre de l’Afrique.

JPEG - 20.8 ko
Cataractes sur le fleuve Congo

La population, jeune (2/3 ont moins de 25 ans) urbanisée aux 2/3 est inégalement répartie (4/5ème dans la partie méridionale).

L’appareil d’État est affaibli par dix années d’instabilité politique et sociale. Le système de santé et le système éducatif ont été durement touchés dans leur structure et leur fonctionnement par les guerres civiles.

JPEG - 17.5 ko
Plateforme pétrolière au large de Pointe-noire

Dernière modification : 27/09/2013

Haut de page