Développement solidaire : projet d’insertion des jeunes à Dolisie de l’ONG CREDO

Dans le cadre de sa venue à Dolisie, le 31 octobre, l’Ambassadeur de France en République du Congo, M. Jean-Pierre Vidon, a visité avec M.Yves Fernand Diokouandi, nouveau Maire élu de la ville de Dolisie, les installations du projet d’insertion professionnelle de l’ONG CREDO, appuyé par le programme français de Développement solidaire. Il était accompagné de M. Jean-Luc Delvert, Consul général de France, de M. Michel Dhé, Conseiller économique, de Monsieur Franck Patillot, Directeur délégué de l’Institut Français de Pointe-Noire et de Mme Charlotte Pfinder, Attachée Humanitaire.

Le projet « Insertion des jeunes en échec scolaire de Dolisie par l’apprentissage de la menuiserie et de la coupe-couture » du Centre de ressources pour l’émergence des dynamiques opérationnelles (CREDO) » offre à ces jeunes de 16 à 25 ans une qualification professionnelle. Ils bénéficient d’un apprentissage assuré par des formateurs des secteurs de la menuiserie et de la coupe-couture sélectionnés par l’ONG et qui reçoivent au préalable un renforcement des capacités par des experts formateurs de RDC.

Après un passage dans les ateliers d’insertion, ces jeunes qualifiés peuvent se prendre en charge, pour certains en créant des entreprises artisanales et pour d’autres en intégrant des entreprises existantes. Certains bénéficieront d’un crédit relais octroyé par les Mutuelles Congolaises d’Epargne et de Crédit (MUCODEC). Le projet est financé à hauteur de 75 327 487 Fcfa jusque novembre 2015. Cofinancé par la Mairie de Dolisie et le CREDO France, il est réalisé en partenariat avec le Forum des jeunes entreprises du Congo (FJEC), le Conseil départemental du Niari, les Communes de Dolisie et de Mossendjo, le Ministère en charge de la formation qualifiante et de l’emploi, le Ministère en charge de la jeunesse et de l’instruction civique, le Ministère en charge de l’intégration de la femme au développement, le Ministère des petites et moyennes entreprises et de l’artisanat et le Ministère en charge des affaires sociales.

Les délégations de l’Ambassade de France et de la Mairie de Dolisie ont visité les installations mises en place par le CREDO grâce au projet : le centre de formation théorique et deux centres d’insertion en coupe - couture et en menuiserie. La rencontre s’est poursuivie par un échange de l’Ambassadeur de France et du Maire de Dolisie avec les apprentis et leurs maîtres formateurs en présence des membres du comité de pilotage (copil) et de la cellule de coordination du projet.

Dernière modification : 06/01/2015

Haut de page