Décoration des coopérants français par le ministre de la Défense congolais


Une cérémonie de décorations a eu lieu le jeudi 30 juin dans l’enceinte du ministère de la Défense nationale au pied du monument des Forces armées congolaises. La cérémonie était présidée par le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, en présence du chargé d’affaires a.i. de l’ambassade de France, Franz Coïdan, du chef d’État-major général des Forces armées congolaises, le général Guy Blanchard Okoï, ainsi que de l’ensemble de l’État-major congolais.

Ont ainsi été décorés, au nom du président de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso : au grade d’officier dans l’ordre du mérite congolais, le colonel Bruno Malet, attaché de défense près l’ambassade de France au Congo, et au grade de la médaille d’or de la fraternité d’armes, le médecin-en-chef Denis Morgand, le commissaire lieutenant-colonel Alain Adnot, le capitaine de frégate Gilles Aubry, le capitaine Bruno Ferragu ainsi que cinq membres des Éléments français au Gabon qui étaient venus effectuer une mission de coopération au profit des Forces armées congolaises.

La coopération entre les deux pays existe depuis la signature de l’accord général de coopération le 1er janvier 1974. La coopération militaire se traduit par des projets dans des domaines variés (appui au commandement, à la formation, à la gestion administrative et financière, à l’action de l’État en mer et à la santé). La France soutient par ailleurs l’Ecole nationale à Vocation régional Génie Travaux, qui forme des cadres officiers et sous-officiers aux techniques et opérations d’infrastructures. La coopération se traduit également par les nombreux stages effectués par des militaires congolais en France. Tous les coopérants militaires qui ont été décorés lors de cette cérémonie sont relevés de leurs fonctions au cours de cet été.

La cérémonie s’est achevée par un vin d’honneur dans les jardins du ministère.

Dernière modification : 08/07/2016

Haut de page