Présentation de l’IFC à Brazzaville

JPEG

Construit en 1993 par l’architecte Olivier Cacoub à l’emplacement des anciens locaux démolis en 1990, le Centre a été inauguré officiellement le 18 décembre 1994. Il est situé dans le centre-sud de la ville, à la lisière du quartier Bacongo.

Propriété de la France, sa construction a coûté environ 6 millions d’euros. Il offre 4000 m2 de locaux comportant : deux salles de spectacles (500 et 100 places), une salle de répétition, des loges pour les artistes, trois studios de deux places, une médiathèque, un espace Campus France et en concession, un espace numérique et une
cafétéria.

En 2011, l’IFC a attiré pas moins de 59 000 personnes et organisé 255 manifestations. Il est devenu, depuis les évènements de 1997-1999, la seule bibliothèque et la seule salle de spectacles en fonctionnement à Brazzaville. Instrument essentiel du dispositif culturel et de coopération à Brazzaville, il est un lieu de créations et d’échanges culturels, de promotion des artistes locaux, d’information et de formation. Il bénéficie de l’environnement favorable d’une ville qui détient une longue tradition universitaire et de vie intellectuelle.

Vous pouvez consulter la fiche technique de l’IFC et connaitre plus en détails ses activités en 2011 en cliquant ici. Pour un résumé en quelques chiffres, c’est ici. Et pour être informé de l’actualité culturelle, c’est .
Sans oublier, naturellement, le site de l’IFC !

JPEG

Dernière modification : 12/08/2015

Haut de page