Concours international de plaidoirie francophone contre la peine de mort

Inhumaine, irréparable, jamais à l’abri d’erreurs judiciaires et sans effet dissuasif sur la criminalité, la peine de mort est un échec de la justice. Avec 140 pays et territoires ayant renoncé en droit ou en fait à la peine de mort au cours des dernières décennies, l’abolition est désormais une tendance universelle.

Contribuant par leur travail à interroger l’opinion publique, faire évoluer les mentalités et les jurisprudences, les avocats ont un rôle moteur à jouer dans ce combat.


La France, l’Organisation internationale de la Francophonie, la Conférence internationale des barreaux de tradition juridique commune, le Conseil national des barreaux français et l’association Ensemble contre la peine de mort organisent cette année un concours de plaidoirie international visant à sensibiliser et mobiliser les jeunes avocats sur ce thème.

1ère étape : concours électronique (jusqu’au 31 août)

Les participants envoient par voie électronique leur plaidoirie écrite en français de 1000 à 2 500 mots au format Word en défense d’un condamné à mort basée sur un cas réel. Les lauréats gagnent une invitation à Paris pour participer à la finale internationale ainsi qu’à un séminaire de renforcement de capacités.

2ème étape : finale internationale (Paris, 8-9 octobre)

Les lauréats seront invités à Paris les 8-9 octobre 2015 pour la finale internationale et participeront à un séminaire de formation animé par des avocats expérimentés ayant défendu des condamnés à mort.

Le premier prix est un voyage à Cotonou en décembre 2015 pour siéger au sein du jury du concours d’éloquence du congrès de la Conférence internationale des barreaux de tradition juridique commune. Des prix sont également prévus pour les autres finalistes.

Qui peut participer ?

Tout avocat inscrit à un barreau ou un ordre des avocats (liste principale ou liste du stage) depuis moins de 10 ans. Il n’y a aucune condition de nationalité, seule la maîtrise de la langue française est nécessaire.

Plus d’informations ici

Dernière modification : 01/09/2015

Haut de page