Complot pour la paix : la contribution de Monsieur Jacques à l’Histoire

La projection du film « Plot for Peace », en présence de M. Jean-Yves Ollivier, qui fut sous le nom de « M. Jacques » l’initiateur de ce complot pour la paix, a rassemblé quelque deux cents spectateurs dans la salle Savorgnan de Brazza de l’Institut français du Congo, le 3 juin 2015. On relevait dans l’assemblée plusieurs ministres dont le ministre à la présidence de la République, chargé de la Défense nationale, M. Charles Richard Mondjo, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, M. Henri Ossebi, et le ministre délégué, secrétaire général du Conseil national de sécurité, le vice-amiral Jean-Dominique Okemba, ainsi que de nombreux chefs de mission et membres du corps diplomatique.

Le film, projeté en 2014 pour le 25ième anniversaire du Protocole de Brazzaville, témoigne de la contribution de cet homme d’affaires français à la résolution des conflits en Afrique australe, à la fin des années 80, avec notamment pour aboutissement la libération de Nelson Mandela emprisonné depuis 27 ans, la fin de l’apartheid en Afrique du Sud et l’accession à l’indépendance de la Namibie. Le rôle majeur joué par le président congolais Denis Sassou N’guesso dans ces négociations et leur succès est largement mis en relief. A l’issue de la projection du film, M. Jean-Yves Ollivier s’est livré à un exercice des questions-réponses à la grande satisfaction des spectateurs, au nombre desquels de nombreux lycéens de Brazzaville.

Une réception à la Case de Gaulle a suivi cette présentation.

Dernière modification : 05/11/2015

Haut de page