La protection de l’environnement et de la biodiversité

Gestion durable des forêts

L’AFD participe au financement direct de "plans d’aménagement forestiers" de grandes concessions permettant une gestion durable et socialement responsable de la ressource. Elle soutient aussi les efforts du gouvernement congolais pour étendre ce type d’exploitation aux petites concessions non éligibles à ses financements directs. Cet appui est une subvention à l’Etat congolais de 5 millions d’euros, signée en 2008, qui finance des prestations d’appui aux forestiers.

Lutte contre la déforestation et logique climat

L’AFD appuie le Congo dans ses efforts pour valoriser, au plan international, la lutte contre la déforestation comme moyen de réduire le réchauffement climatique. A ce titre, elle prévoit le financement d’une démarche de lutte contre le déboisement à proximité des principales villes lié à leur approvisionnement en "bois-énergie".

Un fonds mobilisateur régional, intitulé "La forêt et le développement durable", d’un montant de 5 millions d’euros, est par ailleurs destiné à appuyer la Commission des Forêts d’Afrique centrale (COMIFAC) pour la mise en œuvre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo/ PFBC. Concernant le Congo, ce projet a trois axes d’intervention prioritaires :
- l’amélioration de la gouvernance dans le secteur forestier ;
- la lutte contre l’exploitation illégale des bois et le commerce qui lui est lié ;
- la promotion de la gestion forestière durable et de la certification.
Ces trois axes d’intervention sont mis en œuvre avec l’appui d’un assistant technique régional rattaché à la COMIFAC et basé à Brazzaville.

Suite au sommet de Copenhague, la France a également annoncé le renforcement de ses appuis aux pays du Bassin du Congo. Elle va mettre à la disposition des acteurs publics et des ONG des images satellitaires pendant les cinq prochaines années. La fourniture de ces informations, à partir de l’implantation d’une station de réception satellitaire basée à Libreville (Gabon), sera financée par l’AFD.

Préservation de la biodiversité

L’AFD participe à la mise en place d’un fonds fiduciaire destiné à couvrir de manière pérenne les besoins du parc Tri National de la Sangha qui implique le Congo, le Cameroun et la Centrafrique. Elle intervient aussi, au titre du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), pour la protection des espèces menacées. L’ensemble des concours français dans ce secteur prend en compte la dimension régionale pilotée par la Commission des Forets d’Afrique Centrale (COMIFAC).

Projet d’appui à la gestion durable des forêts du Congo (PAGEF)

Dernière modification : 05/11/2014

Haut de page